Thé Oolong

La voie du compromis est parfois la meilleure ; du moins, C’est que ce confirmeront les inconditionnels du thé oolong, dont la saveur et la fabrication le placent à mi-chemin entre le thé noir et le thé vert.

la richesse et la variété d’un thé oolong sont proporinnelles au savoir-faire du maître du thé qui, grâce a sa sensibilité aiguisée, soit arrêter juste au bon moment le processus d’oxydation prenant place au cours de la fermentation.

Au cours des étapes de la récolte, les feuilles les plus mûres comme la《quatrième feuille》sont cueillies. Le type de feuilles utilisées différencie déjà I’oolong des autres sortes de thé vert ou noir.

Les experts disent qu’un bon oolong est comme un bon Vin. Il ne developpe toute sa complexite et sa douceur qu’apres un certain temps dans les bonnes conditions de conservation