Thé blanc

La façon la plus noble de boire du thé : les anciens empereurs chinois de la dynastie Song appréciaient déjà le thé blanc, et la dégustation de ce breuvage exquis leur a été longtemps réservée. La haute noblesse était cependant parfois autorisée a y gouter. Ce n’est que bien plus tard que le reste de la population a eu accès a cette boisson.

Seuls les bourgeons non ouverts et les petites feuilles les plus tendres sont récoltes au printemps pour fabriquer ce thé. ils sont généralement entoures d’un duvet d’un blanc délicat. Le the conserve sa douceur d’origine et a un gout frais et légèrement sucré grace a une fabrication particulierement respectueuse.

Le the blanc, non content de combler les papilles de celui qui le deguste, lui procure egalement une agreable sensation de Bien-etre. Tout comme le the vert, il peut etre a la fois stimulant et apaisant. De plus, il contient les memes composants qui renforcent les defenses immunitaires, mais dans une concentration bien plus elevee.