Thés Vert

La légende raconte qu’il y à 4700ans, l’empereur chinois Shen Nung se tenait dans sont jardin avec une coupe d’eau chaude lorsque le vent a emporté des feuilles d’un buisson de thé sauvage. Trois feuilles sont tombées dans la coupe de l’empereur et ont dégagé une odeur agréable. Après avoir goûté cette eau, il s’est senti frais et concentré: le thé vert venais d’être découvert.

 

Différentes méthodes d’évaporation et de torréfaction ont été inventées pour permettre de conserver les feuilles. De nombreux excellents thés verts japonais proviennent d’arbres qui poussent à l’ombre et dont les feuilles poussent lentement, ce qui leur permet de s’enrichir en nutriments et en saveur .

 

La médecine extrême-orientale traditionnelle utilise le thé vert pour soigner de nombreux problèmes physique et psychologiques. Aujourd’hui, on sait que cette action très appréciée est en partie due à la combinaison des substances actives que sont la caféine et la catéchine. Celle-ci permet de stimuler agréablement l’esprit sans pour autant accélérer la circulation sanguine.